Atelier de conception innovante

 
 
 

Introduction

Le développement des outils numériques dans le domaine agricole accroit considérablement la production de données par les agriculteurs. Ces agriculteurs se trouvent désormais sur un double versant : la production et l’utilisation de données utiles pour la gestion de leur ferme. Ces nouvelles compétences modifient néanmoins l’accès, la gouvernance, la propriété, le partage et la valorisation des données par les agriculteurs. De quelle manière les agriculteurs peuvent acquérir ou renforcer leur capacité d’agir face à la gestion de ces données ?
Pour tenter de trouver des réponses à cette question, la chaire I3F en partenariat avec AgroParisTech et Télécom ParisTech réalise sur cette thématique, un atelier de conception innovante le 10 Mars 2017.
 
 

Objectifs globaux de l’atelier de conception innovante

Les participants seront mis en situation d’imaginer et de générer des concepts, explorer des idées en partant d’un concept projecteur. La problématique que nous proposons pour initier l’atelier est « Comment favoriser l’émancipation des agriculteurs vis-­‐à-­‐vis des processus de production, d’utilisation et de valorisation des données numériques issues  de  leurs fermes ?». L’exploration doit permettre d’aller vers l’élaboration de scénarios innovants de production, d’analyse, d’utilisation et de création de valeur de données numériques.
Les participants seront répartis en équipe mêlant différents acteurs contribuant à produire ou valorisant des données issues de fermes agricoles ainsi que des designers. Ils auront à s’approprier des éléments présentant les enjeux et les problèmes, les usagers et les parties prenantes, les modèles actuels de gestion des données  numériques  pour  préciser leur façon de décliner le concept projecteur, partager leurs idées, dessiner le concept de solution qu’ils explorent. Les différentes explorations seront ensuite discutées en fin de journée et éventuellement la phase de production sera amorcée.
 
 
L’atelier de conception innovante permettra d’analyser « l’écosystème » des données numériques au sein du domaine agricole et possiblement, d’explorer d’autres usages de ces données par les agriculteurs, devenus producteurs mais aussi utilisateurs de celles-­‐ci.
  Les enjeux seront donc de comprendre et de repenser la gouvernance des données numériques agricoles en explorant les modesde pilotage, de régulation ainsi que les structures et les différents acteurs impliqués dans cet écosystème de production de données via l’utilisation d’outils numériques.
 
 

Les participants 

Les participants sont des acteurs qui se sont positionnés différemment dans l’écosystème de la production, utilisation, valorisation de données numériques en agriculture et qui ne partagent pas nécessairement la même façon de voir les problèmes et les enjeux liés la gestion des données numériques au sein des fermes agricoles.

Agriculteurs: 

  • Ivan Alquier -­‐ Agriculteur – Président Cuma du Born
  • Thierry Bailliet -­‐ Agriculteur « connecté » du Pas-­‐de-­‐Calais
  • Stéphane Hanquez -­‐ Chambre d’agriculture de Vendée
  • Jacques Morineau -­‐ Agriculteur -­‐ Réseau Civam
  • Jean-­‐Claude Balbot -­‐ Agriculteur -­‐ Réseau Civam

Industriels et Start-ups :

  • Romain Faroux -­‐ Airinov
  • Gilles Cavalli -­‐ AgriFind
  • Yann Chéné -­‐ GateInnov
  • Eric Robin-­‐ SMAG
  • Nicolas Terpolili – OpenDataSoft
  • Alexandre Diaz -­‐ Isagri

Ingénieurs de la R&D en agriculture et membres de coopératives agricoles:

  • Téo-­‐Paul Haezebrouck -­‐ ACTA
  • Delphine Bouttet – Digiferme de Boigneuville -­‐ Arvalis
  • Phillipe Dounias ou Jérome Monteil -­‐ Cuma
  • Fabrice Clerc -­‐ Atelier Paysan
 
 

Déroulement de l’atelier de conception innovante

L’atelier de conception innovante sera constitué de deux phases principales, le travail d’animation de ces deux phases sera réalisé par des animateurs familiers de la méthode KCP.
  1. La phase plénière de partage des connaissances se fera le matin. Des intervenants feront des présentations afin de traiter de trois grands axes, chacun étant décliné selon deux exposés : un elxposé général qui permet d’appréhender l’état de l’art sur cet axe, et un exposé d’une expérience qui permet à chacun de voir comment un acteur est confronté à certains problèmes dans la gestion des données numériques (production, traitement, utilisation, valorisation) et comment il les traite à son niveau. L’expérience n’a pas vocation à être un modèle, mais doit permettre d’être concret. Les intervenants pour ces présentations sont en cours d’identification.
    • Partie I : L’économie numérique et la question des données associées à l’agriculture : de la production à la gestion des données  (type, usages, utilisateurs, mise en commun).
    • Partie II : Les acteurs et les moteurs de la transition numérique de l'agriculture : Etat des lieux et analyse des acteurs, des produits et des services numériques au service de l'agriculture. 
    • Partie III : La capacité d'agir face aux données issues de l'utilisation d'outils numériques dans le métier des agriculteurs; l'autonomie décisionnelle dans le contexte de l'utilisation des données produites 
  2. Une fois la phase de partage de connaissance terminée, pourra débuter l'après-midi la phase de création ou d'exploration structurée. Le collectif sera scindé en plusieurs groupes de participants, de façon à explorer plusieurs concepts projecteurs différents. Il ressort le souhait que ces concepts permettent d'explorer les différentes façons de relier les valeurs d'usages et d'apprentissages avec les valeurs économiques des données et leur répartition dans la chaîne de création de ces valeurs. 
 
 

Date

10 mars 2017

Adresse

46 rue Barrault, 75 013 Paris

France